Enfant autiste aidé par un traitement par phagothérapie

Causes de l'autisme

De plus en plus d’études démontrent qu’une dysbiose du microbiote est corrélé avec l’autisme comme le suggèrent les textes suivants:

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/34234-L-autisme-provoque-desequilibre-microbiote-intestinal

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-autisme-transfert-microbiote-intestinal-montre-son-efficacite-50780/

Est-ce une cause ou une conséquence ? Difficile à démontrer.

Témoignage d’un patient autiste de 22 ans venu se faire traité par phagothérapie :

Sur le lien suivant, vosu trouverez le témoignage d’une mère d’un patient autiste qu a effectué un tel traitement et les réultats obtenus.

https://www.facebook.com/search/top?q=autisme%20phagoth%C3%A9rapie.

 

Rôle de la phagothérapie dans les traitements potentiels de l’autisme

Quoi qu’il en soit, traiter les symptômes de la dysbiose intestinale des patients autistiques ne fera qu’améliorer leurs conditions et leurs symptômes, notamment leur hypersensibilité.

Le traitement consistera alors en l’étude du patient, ce qu’il peut manger ou non, la description approfondie de ses symptômes.

Les médecins établissent alors un régime adapté qu’ils mettent en place étape par étape, pour suivre l’acceptabilité du patient.

Parallèlement, des analyses bactériologiques sont effectuées notamment sur le microbiote du patient. Selon les résultats des analyses, des phages correspondants sont alors prescrits aux patients. Des probiotiques peuvent être complémentairement nécessaires. En actionnant sur tous ces paramètres à la fois (trop de bactéries pathogènes : prise de phages, pas assez de bonnes bactéries : prise de probiotiques, et se nourrir d’aliments acceptés par l’organisme), les médecins ont la capacité à améliorer le microbiote du patient et donc les sympômes autistiques.

 

Témoignage de patient autiste traité par phagothérapie

Le lien suivant décrit le traitement et les résultats obtenus pour un patient autiste de 22 ans.
Cet autiste, étudiant en biologie, avait analysé de nombreuses études sur l’autisme. Il en était arrivé à la conclusion qu’un traitement du microbiote pouvait considérablement amélioré ses conditions. Sa mère, très proche de lui, l’a écouté et lui a fait confiance. Elle l’a emmené en Géorgie suivre un  tel traitement. Elle nous a écrit ce témoignage quelques mois après son retour.

https://www.facebook.com/phagotherapie/posts/1914126598862981/

×