Qu’est ce qu’un staphylocoque doré ?

Le staphylocoque doré (ou staphylococcus aureus) est une bactérie naturellement présente un peu partout  dans l’environnement humain et donc chez l’homme (dans l’air, sur le sol, dans l’eau, …). Il est estimé que 30 à 40% de la population est porteuse de staphylocoques :  sur la peau, dans les sinus, dans les muqueuses, …

Le staphylocoque doré fait partie de la famille des staphylocoques. Les staphylocoques les plus courants chez l’homme sont le staphylocoque doré, mais aussi le staphylocoque épidermidis (dit staphylocoque blanc, essentiellement présent sur la peau) et le staphylocoque saprophyte (staphylococcus saprophyticus). En petites quantités, ils n’entraînent aucun symptôme. Mais dès lors qu’un staphylocoque arrive à pénétrer dans un endroit où il ne devrait pas être ou à trop s’y multiplier, il peut alors devenir pathogène. On évoquera alors le diagnostic d’“infection”.

Que peuvent infecter les staphylocoques ?

Les staphylocoques peuvent infecter toutes les parties du corps humains. Cependant, ils infectent certaines parties qui sont plus à risques d’infections ou statistiquement plus touchées :

  • Infection des sinus,
  • Infection de la peau
  • Infection des os (ostéites)
  • Infections urinaires
  • Infections pulmonaires
  • Etc .

Comment se fait on infecter par des staphylocoques ?

Lors de fatigue qui nous affaiblit, maladies, stress, … le système immunitaire est moins efficace, et le risque d’infection est plus grand.

Lors d’opérations ou de procédures invasives à l’hôpital, on parlera alors d’infections nosocomiales.

Lors d’accidents (de nombreux accidents de moto entraînent une infection par staphylocoque, en le faisant passer de l’épiderme (peau) à l’os lors de glissades abrasant les chairs).

Les risques de ces types d’infection sont à prendre très au sérieux. En effet, ils peuvent engendrer une amputation, voire la mort avec le développement d’une septicémie (infection généralisée).
Les infections ostéo-articulaires par staphylocoque sont très fréquentes :  Phagothérapie et infections ostéo articulaires

Résistance des staphylocoques aux antibiotiques.

La résistance des staphylocoques aux antibiotiques est de plus en plus grandes. En effet, les antibiotiques ont éradiqué la plupart des staphylocoques sensibles aux antibiotiques.  Donc survivent les staphylocoques non sensibles aux antibiotiques. C’est que qui est appelé une “pression de sélection”. On appelle SARM un staphylocoque résistant aux antibiotiques : Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline.

Ensuite, les staphylocoques, comme les autres bactéries, sont capables de créer un biofilm pour se protéger. Véritable bouclier, les antibiotiques ne peuvent rien contre lesdits biofilms.

La première étape d’un traitement en occident consistera à un traitement antibiotique décidé par l’infectiologue. Mais au vu de l’importance croissante de l’antibiorésistance de ces bactéries, les traitements antibiotiques sont de plus en plus fréquemment sans effet (hormis les effets secondaires néfastes et bien connus des antibiotiques).

Alors, comment traiter une infection par staphylocoque résistant aux antibiotiques ?

Dès lors qu’une antibiorésistance est constatée, il est alors important de ne pas attendre que la situation empire. Il faut alors se tourner rapidement vers la dernière option : un traitement par phagothérapie restera alors la façon la plus efficace de se soigner. Les phages pouvant s’adapter contre leurs cibles et pouvant percer les biofilms.  La différence entre les modes d’action des phages et des antibiotiques est importante à comprendre. Consultez la page suivante  : Comparaison phages et antibiotiques
Dans les cas d’infections par staphylocoque, les résultats sont alors exceptionnels et sans effet secondaire.

Le traitement d’un staphylocoque doré par phagothérapie sera appliqué selon le site infecté : lavage des sinus avec des phages, nettoyage de plaie avec des phages, injection de phages dans la fistule, nettoyage de prothèse avec des phages, infiltration urétrale de phages pour les infections urinaires, etc.

La page de l’Institut Pasteur qui traite le sujet des staphylocoques et de ses infections, évoque également le traitement par phagothérapie : Institut Pasteur/fiche maladie/staphylocoque

Pour comprendre comment se passe un traitement par phagothérapie, consultez la page “Traitement par phagothérapie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

This field is required.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*This field is required.

×