La phagothérapie plus efficace que les antibiotiques

Une docteure de l’Institut Eliava, basé à Tbilissi et avec qui nous travaillons étroitement, nous explique les différentes variétés de phages qui permettent d’agir sur un large éventail de bactéries ainsi que sur des bactéries plus particulières.

Nous disposons de plusieurs variétés de phages. Ce sont des phages qui agissent sur un large éventail de bactéries. Nous appelons ces phages “standards” qui tuent les staphylocoques, les streptocoques et de nombreuses autres bactéries très courantes.

“Il existe cependant un groupe de bactéries sur lesquelles ces phages standards, appelés phages à large gamme, n’agissent pas. Dans ce cas, nous disposons d’excellents moyens de concevoir des phages individuels, appelés autophages pour des bactéries spécifiques qui ne sont pas incluses dans la large gamme de phages standards. Les phages agissent sur des maladies spécifiques, notamment les maladies chroniques causées par des infections bactériennes. Les phages agissent contre ces bactéries. Cependant, en plus de leur effet antibactérien pur, les phages ont d’autres mécanismes fonctionnels, par exemple des effets anti-inflammatoires. Il s’agit d’un mécanisme fonctionnel très intéressant. Le principal avantage des phages par rapport aux antibiotiques est qu’ils tuentsélectivement uniquement les bactéries pathogènes. Ils n’affectent pas négativement les bactéries non pathogènes. C’est un très gros avantage.

Leave A Reply