LA PHAGOTHERAPIE N’OBTIENT PAS DE RESULTATS DANS LE TRAITEMENT DE LA MALADIE DE LYME

Recevant tellement de demandes (légitimes) de la part de patients attients de la maladie de LYME, nous avons décidé de publier une page sur le sujet même si la phagothérapie n’aidera pas la maladie de Lyme. Nous avons pu récolter quelques informations de la part de patients “lymés” que nous avons décidé de partager ici pour aider les personnes concernées a trouver des pistes. Cette page n’est que la compilation de tout ce qui nous a été rapporté par de nombreux patients et rien n’a été vérifié par nos soins. Ces informations sont à prendre sous votre responsabilité et nous espérons pouvoir aider.

Efficacité de la phagothérapie contre Lyme

Nous répétons que, malheureusement, la phagothérapie n’est pas réputée efficace contre la maladie de Lyme bien que nous savons qu’un site internet Français dit que la phagothérapie + antibiotiques peut obtenir de bons résultats. La Borrélia est une bactérie “intelligente” qui sait se mouvoir rapidement et se cacher, et à ce jour, la bactériophagie n’a pas d’effets probants. Il arrive que complémentairement à la maladie de Lyme, d’autres infections viennent se greffer, la phagothérapie pourra alors être efficace pour éviter des surdoses d’antibiotiques et guérir ces éventuelles autres infections mais n’aidera en rien à traiter Lyme.

Dépistage de Lyme

Il faut aussi noter que la maladie de Lyme est très difficile à diagnostiquer. et beaucoup de patients nous témoignent aller se faire diagnostiquer en Allemagne, voire auprès de leur vétérinaire (sic!)  car les tests français (ELISA) manqueraient cruellement de fiabilité. .
Par contre, le docteur Louis Teulière a récemment élaboré un test de dépistage réputé particulièrement fiable et il est en vente : il s’agit du PCR phage borrélia 
Le seul labo capable d’extraire MANUELLEMENT l’ADN des phages en europe est le labo RED a BRUXELLES https://redlabs.be/

Traitements

Il semble que tous les lymé sont au courant de l’existence d’un pharmacien Alsacien nommé Bernard Christophe qui a créé un médicament à base d‘huile essentielle qui aurait des résultats concrets contre Lyme : le tictox/ Bien évidemment, cela a été interdit en France. Mais nous avons entendu dire que l’on pouvait s’en procurer en Allemagne, Belgique Suisse. Il semble que le tictox ait été remplacé par  Aromatics. 

Il semble que tous les lymé sont au courant de l’existence d’un pharmacien Alsacien nommé Bernard Christophe qui a créé un médicament à base d‘huile essentielle qui aurait des résultats concrets contre Lyme : le tictox/ Bien évidemment, cela a été interdit en France. Mais nous avons entendu dire que l’on pouvait s’en procurer en Allemagne, Belgique Suisse. Il semble que le tictox ait été remplacé par  Aromatics.

Voici ce que  nous a écrit très récemment une patiente atteinte de Lyme :

J’ai fait un test salivaire selon la méthode du Dr Hulda CLARCK, qui m’a diagnostiqué la maladie de Lyme, j’ai fait un autre examen un mois avant sa fermeture au laboratoire de Viviane Shaller à Strasbourg et qui a écrit le livre : l’épidémie qu’on vous cache.

Par une association j’ai trouvé un médecin spécialiste dans la région parisienne qui m’a traité selon la méthode du Dr Rihard HOROWITZ qui est américain et qui est l’un des plus grands spécialistes de la maladie de Lyme. J’ai déjà eu une grande amélioration mais j’ai du arrêter les antibiotiques car il y avait beaucoup d’effet secondaires. J’ai déjà pris du Tic-Tox, mais actuellement je ne prends que des antibiotiques naturels tel que l’argent Colloïdal et de l’extrait de pépins de pamplemousse, des vitamines etc… de plus j’ai un régime très strict, sans gluten, à faible index glycémique et tient compte de l’équilibre acido-basique

Voici une information communiquée par un autre patient atteint de lyme :

Je bénéficie du dernier traitement du docteur Horowitch à New York. Il y a des rémissions sur le groupe expérimental, lespatients chroniques sont asymptomatiques et sans traitement, du jamais vu!

Il y a pour l’instant peu de publications sur le sujet. Il s’agit du Disulfiram commercialisé ici sous le nom de Esperal, un traitement pour el sevrage des alcooliques, associé au Diapsonne, Rifadine, Doxyxline, at Lauricidine, mais gare aux herx !! et aux effets secondaires hépatiques, ce traitement nécessite absolument une surveillance du foie tous les 15 jours par prise de sang. Il faut compter entre 4 et 6 mois de traitement.

Enfin, nous avons lu que les Américains seraient sur le point de mettre quelque chose de nouveau et d’efficace sur le marché contre Lyme, mais nous n‘en savons pas plus. Voici une information récente : combat contre Lyme
 
Désolé pour ces imprécisions et tous ces « conditionnels », mais nous nous permettons de vous conseiller de (si ce n’est dejà fait !) :
 
-Vous assurer que vous avez bien Lyme en choisissant les tests les plus efficaces
 -Si rien n’est sûr, assurez vous de ne pas être atteinte d’une autre infection ou maladie (sclérose en plaque, …)
 -Suivez l’actualité médicale sur le sujet, notamment aux Usa
 
Nous nous ferons un plaisir d’alimenter cette page avec tous ceux qui voudront bien nous écrire pour apporter des compléments d’informations.

 

One Reply to “Phagothérapie et maladie de Lyme”

  1. Isabelle says: 29/05/2018 at 9h56

    Merci de tous ces commentaires sur Lyme ! On se sent moins seuls

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

This field is required.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*This field is required.

×